DIY : créer son savon maison bio

Posted by on Nov 30, 2014 in Beauté & Mode, Tuto / DIY | 76 comments

Vidéo explicative avec la recette à la fin de l’article.

Ce mois-ci, j’ai décidé de participer à un éco-défi que m’ont présenté Clémentine la Mandarine et Echos Verts pour Noël. Comme chaque année depuis quelque temps déjà, je fabrique mes cadeaux artisanalement avec mes petites mains de manière écolo tout en pensant fortement à la personne à qui je vais l’offrir. Un gage d’amour et de geste pour la planète. Mes proches apprécient beaucoup car je fais vraiment des cadeaux personnalisés que j’aurais pu acheter chez un petit créateur.

savon

Il fallait que le cadeau soit écolo et utile. Alors je me suis dis que les savons maison étaient utile pour tout le monde et que ça n’était pas si compliqué que ça à faire. Et je pense sincèrement que c’est un premier pas vers l’autonomie.

emballage-savon

Faire un savon, c’est très simple, c’est un peu comme une recette de cuisine en fait, sauf que ça ne se mange pas et il faut être un peu plus précis. Attention cependant, ce DIY ne peut être fait que par des adultes car c’est dangereux (il y a de la soude caustique donc forcément…)

 

 

Recette du savon maison surgras aux huiles précieuses :

Ce savon est presque une crème hydratante bio, c’est une recette pour faire 12 savons. Le savon à l’unité vaut un peu moins de 3 euros. Il vous faudra compter 3/4 d’heure de préparation, 48h de repos, et 5 minutes pour chaque emballage. Le savon ne sera pas utilisable tout de suite, je conseille d’attendre entre 1 mois et 6 mois de séchage encore avant utilisation, vous pouvez tout de même l’offrir en précisant qu’il faut l’ouvrir que dans les 1 ou 6 mois car la soude caustique fait encore un peu effet. Pour savoir lorsqu’elle n’est plus active, il y a une astuce très simple : mettez le bout de la langue sur le savon, si il pique, alors vous pouvez encore attendre, si ça ne fait rien, c’est qu’il est bon!

 savons-emballés

Matériel :

(Le matériel ne pourra plus être utilisé pour autre chose que pour faire du savon par la suite).

  • Un grand récipient (pour le mélange et l’eau au début)
  • Un récipient moyen (pour les huiles)
  • Un petit récipient (pour la soude)
  • Un mixeur à main (pour mélanger, prenez-en un vieux que vous aurez trouvé dans une brocante par exemple)
  • Un moule à cake en silicone (pour mouler le savon)
  • Une balance précise (pour peser précisément les ingrédients)
  • Une spatule (pour mélanger)
  • Un bon couteau (pour couper le savon à la fin, mais vous pourrez le réutiliser après lavage lui)
  • Gants épais de ménage (où le liquide ne peut passer, pour se protéger les mains de la soude)
  • Lunettes de bricolage (pour se protéger les yeux de la soude)
  • Masque de bricolage (pour se protéger des vapeurs de la soude)
  • Du vinaigre blanc (pour prévenir des brûlures de la soude)

ingrédients-savon

Ingrédients bios :

J’utilise personnellement des huiles de chez Joli’Essence que j’apprécie beaucoup car conditionnées en France, d’excellente qualité, bio et à petits prix, mais vous pouvez en trouver ailleurs également, il existe de nombreux magasins et boutiques en ligne qui en vendent.

  • 400g d’huile d’olive bio (nourrit et adoucit la peau, elle est utilisée dans les vrais savons de Marseille et d’Alep depuis des siècles)
  • 200g d’huile de coco bio (protège et adoucit la peau)
  • 200g de beurre de karité (très bon pour la peau, hydratante, régénérante et adoucissante)
  • 50g d’huile de ricin (très bonne pour la peau et aide à la repousse des ongles, des cils, sourcils… Mais aussi cicatrisante, régénérante et adoucissante)
  • une cinquantaine de gouttes d’huiles essentielles (j’ai choisis l’Ylang-Ylang (détend, aide à la bonne circulation sanguine et aide à avoir une peau plus douce et l’hydrate) et de Patchouli (qui est circulatoire et aphrodisiaque), pour leur bonnes odeurs pour hommes et femmes (mixte) et leur bienfaits)
  • 276g d’eau
  • 112g de soude caustique (pas autre chose, ça ne marchera pas, vous pouvez trouver ça en supers-marchés et magasins de bricolage. Il existerait de la naturelle mais je n’en ai pas trouvé, maintenant il semble qu’elle ne soit que chimique, mais autrefois c’est avec la naturelle évidemment qu’ils produisaient les savons. Je n’ai rien trouvé à propos de la soude caustique, mais c’est un ingrédient chimique et malheureusement essentiel pour la fabrication du savon. Heureusement, mélangée aux huiles et avec le temps, elle n’est plus corrosive et semble biodégradable. Dans ce savon, elle est en petite quantité ce qui rend ce savon dit en surgras car j’ai plus misé sur les bienfaits des huiles (c’est d’ailleurs presque une crème) que la solidité et il mousse très bien !)

Recette :

Comme je vous l’ai dis, c’est très simple alors ne paniquez pas (avec les tutos que j’ai pu trouver sur le net j’avais l’impression que c’était très dur, mais que nenni, suivez simplement toutes les étapes, si j’ai réussis, tout le monde peut le faire !)

  1. Pesez tous les ingrédients avant c’est mieux
  2. Faite fondre à feu doux au bain marie le beurre de karité et l’huile de ricin (pour moi elle était un peu dure étant donné qu’elle avait été laissé dans une pièce non chauffée).
  3. Mélangez toutes les huiles ensemble sauf les huiles essentielles
  4. Armez-vous de vos gants, lunettes, masque, ouvrez les fenêtres puis vous enduire de vinaigre blanc pour les parties de votre corps exposées
  5. Déversez la soude dans l’eau (et non l’inverse)
  6. Laissez reposer un peu le temps que l’effet chimique se fasse et que la température baisse un peu (la soude fait chauffer l’eau)
  7. Ajoutez ensuite les huiles (ne pas mettre les huiles essentielles à ce moment là, que les huiles normales que vous avez préalablement mélangé ensemble)
  8. Mélangez avec la spatule
  9. Mixer le tout durant environ 20 minutes (le liquide doit devenir plus comme une texture de crème pâtissière, s’arrêter au moment où cela fait cette texture)
  10. La texture en « crème pâtissière » est le moment que l’on appel « à la trace », c’est là que vous pourrez mettre votre cinquantaine de gouttes d’huile essentielle (et votre colorant si vous voulez)
  11. Remixez un peu pour mélanger les huiles essentielles
  12. Versez le tout dans votre moule
  13. Laissez reposer 48h
  14. Découpez vos savons
  15. Emballez-les dans des papiers recyclés dans une première couche (c’est très gras, ça va traverser votre papier, mais attention, le savon doit « respirer », il ne doit donc pas être emballé dans du plastique)
  16. Le savon ne pourra être utilisé que dans les trois mois à venir, pas avant car la soude fait encore un peu effet et abîmerait plus votre peau qu’autre chose.

savon-emballé

Pourquoi faire soi-même ses savons? :

Parce que la plupart du temps, maintenant les savons fait avec de l’huile de palme (on sait tous que cela participe à la déforestation, si vous voulez en savoir plus, c’est par ), aussi parce qu’il y a pas mal de produits chimiques inutiles, qu’ils sont fait de manière industrielle et pas toujours de très locale.

De plus, vous apprenez à devenir autonome et nous savons tous que c’est plus intelligent de savoir tout faire soi-même que d’être dépendant de quelqu’un d’autre, sait-on jamais…

Par contre, si vous ne vous faite pas confiance, que vous n’avez pas le temps, l’envie ou que sais-je? Et bien il existe tout plein d’artisans qui pourront vous en vendre des bios et excellents pour la peau.

 savon-bio

Inventez vous-même vos recettes de savon :

Déjà pour inventer, il faut savoir ce qu’est réellement un savon. Un savon c’est essentiellement de la graisse (végétale si possible), un peu de soude et d’eau. Le savon de base se fait avec de l’huile d’olive mais vous pouvez finalement utiliser n’importe quelle huile au final.

Le savon peut-être préparé à froid (comme je vous l’ai expliqué) ou à chaud (mais je ne connais pas la recette et ça enlève certaines vertus des huiles il parait et c’est plus long).

Il ne doit pas être trop acide (avec trop de soude), sinon il est bon pour faire le ménage. Mais ne vous en faite pas, il existe un mini logiciel ici pour faire tous vos dosages. Il calcul les grammes de soude et d’eau à mettre à votre place c’est très pratique : Calculateur de saponification

 

Voir d’autres éco-cadeaux maison de Noël :

Les participantes à l’éco-défi : Clémentine- Clémentine la Mandarine/ Natasha- Échos verts/ Anny-Annymay/ Ophélie- Antigone XXI/ Cristal- Autour du dressing/ Gaëlle- Better than butter/ Aurélie- Catimini/ Charlotte- Charlie les yeux bleus/ Flore- Eco-createurs/ Jennifer- Echovivant/ Julie- Friendly beauty/ Angélique- La gourmandise selon Angie/ Bénédicte- La Tarterie de Béné/ Camille- La vie est verte/ Marie- La vie simple de Mimi/ Caroline- Le plus bel âge/ Samia- Les idées de Samia/ Marie- My little bulle d’air/ Emma- Planet addict/ Nathalie- Pigut/ Marie-France- Save the green/ Soline- S’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée/ Mélanie- Vert citron/ Julie- Working mama (je vous ferais un article plus complet sur tous les DIY déjà fait avant Noël pour vous donner des idées ! Mais si vous ne pouvez pas attendre, n’hésitez pas à aller voir par vous-même ce qu’elles ont fait puisque je suis la dernière à passer.)

Retrouvez le DIY pour l’éco-défit d’hier pour créer des petits déjeuners en kit sur le blog de « My little bulle d’air« .

 

 

76 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Émilie

    Bonjour. J’adore l’idée mais je reste tres surprise ; de la soude caustique ???? Même pour les produits ménagers maison on n’utilise pas de soude caustique mais du bicarbonate de soude!!
    Sinon super idée et chouette recette mais je ne testerai pas avec de la soude caustique …

    • Flore

      Oui c’est de la soude caustique. Je ne suis pas une experte en la matière mais je n’ai pas trouvé d’autre procédé pour se faire. Autrefois ils utilisaient de la soude caustiques naturelle, venant des plantes. Le bicarbonate de soude est autre chose. Si jamais je trouve une technique moins corrosive et chimique tout aussi bien j’en ferais un article évidemment !

      • Anne J

        En fait la soude caustique réagit avec l’huile pour produire le savon. Cette réaction chimique, la saponification transforme donc cette fameuse et terrible soude qui, en fin de réaction (au bout d’au moins un mois) ne sera plus du tout présente ! Donc no stress 🙂

  2. Aria

    Génial comme idée, ça me rappelle mes TP de chimie de licence. Du coup j’ai bien envie de faire ça comme cadeau. Juste une petite question; pour la soude caustique, c’est quoi sa concentration exacte ?

    • Flore

      Ah génial si ça t’a donné envie ! On devrait apprendre à faire des savons à l’école, j’aurais probablement plus apprécié les cours de chimie.
      Pour la soude, il me semble que la soude solide a la même concentration. De plus ça n’était pas marqué sur la boite. Mais je peux me planter, je ne suis pas une experte en la matière, juste une amatrice 😉

  3. Aria

    J’avais fait du savon en TP de chimie (oui j’ai fait une licence de chimie, folle que je suis) et c’est vrai que j’avais trouvé le TP très amusant. Mais pour être honnête j’ai trouvé presque tous mes TPs de chimie amusant donc ça ne veut pas dire grand chose venant de moi. On avait utilisé la méthode à chaud mais comme mes professeurs nous avaient dit de ne pas utiliser le savon fabriqué justement à cause de la soude j’avoue que je n’avais jamais pensé à en faire moi même. Mais là en Angleterre c’est vraiment compliqué de trouvé un gros savon de Marseille sans huile de palme ou alors ils sont tout petit et très cher et vu que je l’utilise comme base pour faire mes produits ménager ça m’embête. Du coup je sens que je vais utiliser ta recette pour faire des savons à offrir et pour moi. Du coup je vais utiliser mes cristaux de soude et je verrais bien ce que ça donne. Quoi qu’il en soit je te ferais un retour sur mon expérience.

    • Flore

      Ah oui ça devait être quelque chose les TP de chimie, c’est ce que je préférais d’ailleurs (j’ai repeint les murs de la classe plusieurs fois pour ma part). Et ça consiste en quoi la méthode à chaud? Il n’y a pas de soude, donc pas de produit chimique du coup?
      En tous cas, heureuse si mon tuto t’a permit de découvrir comment faire des savons ! Et hâte de lire ton retour 🙂

      • Aria

        Plus d’un an après j’ai enfin fait ces savons pour le Noël dernier. Et ils sont très doux et mousse bien. Ma famille et mes amis les ont adorés. J’avais acheté de quoi les colorer et des moules pour qu’ils aient des petites formes sympas, ce fut une vrai réussite. D’ailleurs j’en ai gardé quelques uns pour moi.

        Pour la partie technique, j’ai bien attendue que toute la soude se dissolve correctement dans l’eau. Je n’avais pas de mixeur donc j’ai fait ça à la main avec quelques pauses pour mon bras mais j’ai réussit à avoir la trace quand même. En revanche le vinaigre sur les bras c’est une mauvaise idée. Déjà ça agresse un peu la peau, et si jamais ça rentre en contact avec la soude, tu vas avoir une réaction plus violente avec la soude que si tu n’en n’avais pas. Et tu ne veux pas de réaction violente sur ta peau. Non en cas de contact de la peau avec un produit chimique il faut rincer abondamment avec de l’eau pour revenir à un pH neutre.

        Sinon aroma zone conseillait de laisser sécher les savons une fois découpé pendant 4 semaines environ, le temps justement qu’il n’y ai plus de trace de soude. En plus l’avantage c’est qu’après il ne rendent plus leur emballage gras.

        • Flore

          Ouah ! Ça fait tellement plaisir d’avoir ton retour un an après ! Heureuse que tu aimes les savons 🙂 Moi il va falloir que j’en refasse, ma réserve s’épuise 🙂 Mais quel bonheur de pouvoir les faire soi-même ! Sinon je ne savais pas pour le vinaigre, merci pour l’info 🙂 Je les laisserais sécher la prochaine fois 🙂

  4. natpiment

    moi aussi, ça me semblait compliquer de faire du savon , mais non, ton tuto est super clair !
    j’essaierai surtout que j’ai déjà presque tous les ingrédients . bises

  5. orane

    Hola !! ben pour la soude caustique on peut en fabriquer sois même avec de la cendre …. je me dis depuis un moment qu’il faudrait faire ça… par contre 3 mois me parait court pour utiliser un savon, il faut au minimum 6 mois pour que la soude parte complètement (une personne faisant ces savons me l’avait dit :D)

    Merci pour ce bel article!!

    • Flore

      Merci Orane pour ces précisions précieuses ! Je vais de-suite rectifier l’article 🙂 Et je tenterais de trouver une recette pour faire sa soude caustique avec de la cendre pour en faire un tuto si j’y arrive !

  6. Gaïane

    Bonjour,
    Il faut bien utiliser de la soude caustique dans cette recette (achetée en magasin de bricolage), c’est pour cela qu’il faut bien se protéger. Les cristaux de soude façon lessive st marc ne marcheront pas.
    Si vous modifiez les quantités d’huile, remplacez une huile par une autre ou décidez d’utiliser de la lessive de soude diluée à 30 ou 35,5%, il faut impérativement recalculer la quantité de soude utilisée!
    Le savon cesse d’être caustique (et donc basique) après plusieurs mois (parfois moins). Vous pouvez acheter des bandelettes de pH en pharmacie pour vérifier s’il est utilisable (pH entre 7 et 9).
    Les huiles choisies me paraissent super équilibrée, merci beaucoup pour la recette! 🙂

    • Flore

      Merci Gaïane pour ces précisions !
      En effet, les autres soudes ne marchent pas malheureusement et j’ai cherché pour trouver des alternatives mais je n’en ai pas trouvé. Dès que j’en trouve une, je la partagerais sans hésiter !
      Pour ce qui est des calculs, c’est relativement simple, comme je l’ai écris, j’utilise le calculateur d’aroma zone qui est parfait il calcul tout à notre place et est très pratique.
      Je ne savais pas qu’il fallait utiliser des bandelettes pour savoir s’il était toujours caustique, cependant j’ai trouvé une autre astuce qui ne mange pas de pain : juste mettre le bout de sa langue sur le savon, si ça pique c’est qu’il est encore caustique, si ça n’est pas le cas, c’est qu’il est utilisable. Après je ne sais pas ce que vaut cette astuce, à tester !
      Derien donc pour la recette j’espère qu’elle plaira aux personnes qui recevront les cadeaux !

  7. mylène

    Bonjour,
    C’est clair que c’est une riche idée de faire des savons selon cette méthode de la saponification à froid qui permet d’avoir un savon surgras, riche et respectueux du corps. Pour davantage de facilité, dans les magasins de bricolage, on peut acheter de la lessive de soude toute préparée comme cela pas besoin de calculer le poids de la lessive et de l’eau de dilution.
    Il faut surtout insister sur les calculs qui doivent être strictement bons pour ne pas que le produit soit dangereux, il y a plein de calculateurs sur le net et il vaut mieux vérifier plusieurs fois( par exemple moi, j’utilise soap calc et ensuite je revérifie sur the sage) pour être sûre que tte la soude se dissolvera bien dans les huiles (donc que l’on ait le bon grammage d’huile)… on peut aussi ajouter un surgraissage après la trace avec les HE pour apporter un plus au savon(une huile plus précieuse qui ne sera pas dénaturée par exemple). Enfin, 3 à 4 semaines de cure suffisent et le test de la langue est relativement fiable (si le savon est corrosif, c’est comme quand le courant passe entre deux languettes de pile…ça pique et c’est pas bon!) Joyeuses fêtes!

    • Flore

      Merci Mylène pour ces précisions 🙂
      Je ne savais pas qu’on pouvait prendre de la lessive, mais du coup comment connaitre la quantité à mettre? On a plus besoin de dissoudre la soude lorsqu’on en utilise? Aurais-tu une lessive à nous conseiller du coup (si possible bio/écolo)?
      Pour ce qui est des mois de séchage, je vais donc modifier cela sur le blog et la vidéo, et ainsi indiquer la méthode de la langue 😉
      Joyeuses fêtes également!

  8. Emmanuel Tracol

    Bonsoir,

    Alors normalement, quand on parle de soude caustique c’est effectivement chimique, et très dangereux pour l’environnement. Ne s’agirait-il pas plutôt de cristaux de soude, appelé aussi carbonate de sodium (et non bicarbonate de sodium)? Car c’est différent et ce dernier n’est pas nocif pour l’environnement. Surtout aussi qu’il y a une grande différence de prix, ça passe du simple au quintuple! Je sais que moi j’utilise toujours les cristaux de soude pour mes produits ménagers, par exemple, la lessive.

    En tout cas, super recette, je vais essayer avec les cristaux de soude.

    Et si on ne veut mettre que de l’huile d’olive et pas les autres, faut-il remplacer ce manque par l’huile d’olive?

    • Flore

      Bonsoir, et non malheureusement ! Ca ne marchera probablement pas avec des cristaux de soude. J’ai fais le tour du web pour trouver une alternative ou pour apprendre à faire la soude caustique moi-même à partir de plante comme ils faisaient avant la chimie, mais je n’ai pas trouvé… Du coup et bien pour le moment j’en suis à cette étape. C’est d’ailleurs avec de la soude caustique que sont fait la plupart des savons (si ce n’est tous en fait). La soude permet de figer le savon et de faire sa saponification donc.
      D’ailleurs, ils le disent bien ici : « Attention à ne pas confondre la soude caustique (hydroxyde de sodium) avec les cristaux de soude (carbonate de sodium) ou le bicarbonate de soude, qui ne peuvent pas être utilisés en saponification » http://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/la-saponification-a-froid

      Et si tu veux mettre que de l’huile d’olive c’est possible oui, donc tu remplaces toutes les autres huiles que j’ai mise par de l’huile d’olive. Calcule bien avec le calculateur de saponification pour ne pas te tromper, c’est assez précis.

  9. Emmanuel Tracol

    D’accord, je te remercie pour l’info sur les cristaux et l’huile d’olive. C’est dommage en effet, mais on va chercher.

    J’ai un collègue passionné de chimie et plutôt doué, je lui en parlerai pour savoir si il n’a pas une alternative. J’en doutes mais bon, ça ne coute rien d’essayer.

    • Flore

      Ah oui je serais très curieuse de connaitre s’il existe une alternative plus naturelle et écologique ! N’hésites pas à revenir ici en parler si un jour tu as la réponse.

  10. Céline

    Comme tu proposes la réutilisation pour l’emballage cadeau, tu peux aussi utiliser une brique de lait ou de jus de fruit découpée sur un coté à la place du moule en silicone … un emballage vide valorisé !

    • Flore

      C’est une très bonne idée oui ! Pour ma part j’ai utilisé un moule qui avait déjà servit à ça et du coup c’est vrai que je n’ai pas cherché à faire ça autrement. En tous cas c’est génial pour faire du recyclage en effet 🙂

  11. Clémence

    Bonsoir bonsoir,
    J’ai subitement eu envie de faire des savons maison le week end dernier et je suis tombée sur ton site en recherchant un tuto. J’ai scrupuleusement écouté tes très bons conseils, je n’ai juste pas mis de beurre de karité (trop cher à mon goût) et j’ai augmenté les doses de coco et d’huile d’olive en m’aidant du calculateur d’Aroma zone. J’ai également utilisé de la lessive de soude et non pas des cristaux, j’ai trouvé cela plus pratique, et plus sûr (pas de projection lors de la dissolution). J’ai choisi de l’huile essentielle de citron, l’odeur se marie vraiment bien avec celle de l’huile d’olive, je trouve que ça sent la tarte au citron ! Je suis à +48H de la confection des savons et « Oh surprise ! » ça marche !!!! Mais vraiment bien quoi, je suis ravie de voir que j’ai réussi à faire ça de mes petits doigts, c’est super gratifiant ! J’ai utilisé une boite en plastique (je n’avais pas de moule en silicone), j’ai du exploser la boîte pour sortir le bloc, mais autrement ça a été mais si je décide de réitérer l’expérience, j’investirai dans un moule en silicone. Quand je me suis lavé les mains après la boucherie de l’extraction du savon hors du moule, j’ai vu que ça moussait déjà, bon c’est effectivement légèrement agressif mais trois fois rien !
    Bref, tout ça pour te remercier de ton article très utile et de tes explications si claires !
    Je compte offrir des savons à mon entourage, je trouve que c’est vraiment une chouette idée ! Donc si jamais vous hésitez encore, lancez vous, c’est vraiment tout bête et très simple si on suit ce protocole :))
    Bonne soirée !

    • Flore

      Oh super merci Clémence, ça fait tellement plaisir de lire un retour aussi positif ! C’est rare que les gens reviennent souligner leur réussite alors ça me touche beaucoup ! Et oui, comme tu le dis si bien, c’est tellement simple en fait de faire du savon ! Je n’aurais cependant jamais cru qu’on pouvait faire le savon avec la lessive de soude, j’ai lu sur le net qu’on ne pouvait pas faire du savon avec autre chose. Mais j’aimerais sincèrement trouver une autre solution. Il parait qu’on peut le faire avec de l’argile je crois, j’ai même rencontré une femme qui faisait ses savons avec de la soude caustique naturelle… Ce qui n’est pas mon cas pour cet article. En tous cas je continue à chercher pour faire un tuto encore plus naturel pour la prochaine fois. A bientôt !

  12. Sandra

    Hello Flore,

    Merci pour ce tuto!! Il à l’air vraiment génial, j’ai hâte de faire mes savons ce soir!! Par contre j’ai du mal à trouver la soude caustique! Je n’en ai pas trouvé ni chez franprix, ni casino, mais je vais tenter d’autres supermarchés…

    • Flore

      Hello Sandra ! Génial si tu es motivée, tu verra ça donne envie d’en refaire après ^^ Tu peux trouver de la soude caustique dans les magasins de bricolage 😉 Bonne tambouille !

  13. Sandra

    Flore,

    Je viens de trouver une recette avec de la lessive de soude, je partage :
    http://www.100100plantes.com/article-36101559.html

    • Flore

      Hum, ça me semble pas très écologique avec l’huile de palme ce savon. Sinon la lessive de soude c’est fait aussi à base de soude. Je te conseille plutôt ma recette qui est plus traditionnelle 😉 Mais merci pour le partage

  14. Georgia

    J’ai trouvé une recette pour le soude caustique, fait à l’ancienne…mais c’est en anglais ! Bref, il faut faire bouillir des cendres et recuperer le soude caustique qui forme sur la surface de l’eau. Il me parait assez facile. Le site c’est superbe pour les articles sur l’autosuffisance, bio, jardinage, etc. http://www.motherearthnews.com/homesteading-and-livestock/how-to-make-soap-from-ashes-zmaz72jfzfre.aspx

    • Flore

      Coucou, merci bien pour le lien, c’est super 🙂 J’ai eu d’autres retours en effet sur la cendre, il faudrait que je teste, mais pour le moment j’ai aucun moyen d’avoir de la cendre. Pêutre être que cet été je pourrais faire des barbuk ou ce genre de chose, mais en pleine ville en location c’est difficile de faire du feu 🙂 Romain (un autre rédacteur) est entrain de tenter cette méthode. En tous cas on y travaille mais ça ne sera pas dans l’imédiat. Ton article va nous apporter je crois, merci 🙂

  15. Loowa

    Bonjour et merci pour cette recette, je pense faire mes premiers savons dans les temps a venir.

    Je ne veux pas faire la fille super chiante mais j’ai un gros problème avec ta phrase:
    « Il ne doit pas être trop acide (avec trop de soude), sinon il est bon pour faire le ménage. »
    La soude est tout sauf acide ! Elle est basique ( encore mieux pour le ménage).

    Pour faire simple, c’est le pH d’un composé chimique qui détermine sont acidité ou sa basicité.
    Le pH a une échelle de 1 à 14 soit:
    – de 1 à 6 : acide ( ex: citron, vinaigre )
    – 7 : neutre ( eau pure)
    – de 8 à 14 : basique ( ex: soude )
    ->le pH de la soude est TRÈS basique.

    C’est pour cela que tu te protège avec du vinaigre, qui, lui est acide. S’il est en contacte avec la soude, il va réagir pour neutralisé la soude ( ne jamais JAMAIS mélange du vinaigre et de la soude en grande quantité, la réaction est violente! ).

    • Flore

      Bonjour, merci pour tes précisions. Je n’ai pas el temps de changer l’article mais ton commentaire est très intéressant 🙂 Je modifierais tout l’article plus tard, voir même j’en ferais un nouveau 😉

  16. Allynna

    Bonjour,

    Je suis très intéressée par la confection de savons.
    Je pense en faire des minis à offrir à mes invités pour mes 10 ans mariage.
    Ou trouve t’on les ingrédients ? Je pense surtout aux huiles.

    Bon c’est peut être un pari fou, et je n’en suis qu’a la phase de renseignements, mais sait on jamais…

    Merci beaucoup

    • Flore

      Bonjour Allynna. Excellente idée ! En plus tu verra ça n’est pas long à faire car tu pourras le faire en une fois je pense (enfin ça dépend du nombre d’invité). Bref les ingrédients on peut les trouver essentiellement sur internet, pour ma part j’avais pris Jolie Essence mais tu peux prendre un peu la marque tu tu souhaites. Bonne création !

      • Allynna

        Je risque de revenir avec mes questions 🙂

        Je vais commencer à me lancer sérieusement (c’est pour offrir le 27/08), mais dans l’idéal, ce serait bien que la soude caustique ne fasse plus effet 🙂

        Quand, à la fin, il faut emballer le savon dans des papiers recyclés dans une première couche (c’est très gras, ça va traverser votre papier, mais attention, le savon doit « respirer », il ne doit donc pas être emballé dans du plastique

        Quel genre de papier il faut utiliser ? Du papier de cuisson pour laisser respirer ?

        Et au final, est que le savon se tient bien ? Ca fait vraiment comme un pain de savon ?

        • Flore

          Et bien certains savons sèchent plus vite que d’autres. Le mien n’était plus caustique au bout de quelques mois. Et oui évidemment que ça se tient, c’est du savon, ce n’est pas une invention au hasard, c’est vraiment du savon ^^ Sinon pour l’emballage, faites ça avec du papier recyclé ce sera plus simple. Mais suivez les étapes, c’est très simple vous allez voir.

  17. barka

    Bonjour
    J’aimerais savoir si les savon a base de soude caustiques, peuvent t’elle être utiliser pour les enfants et bébé. Merci

    • Flore

      Bonjour, j’avais déjà répondu à cette question dans les commentaires du savon, à savoir : oui car c’est la une base de recette de tous les savons. Cependant comme je le disais, il faut bien vérifier si le savon est toujours caustique avec le bout de la langue par exemple : si ça pique c’est qu’il est encore caustique. Il faut de toutes façons le faire sécher quelques mois avant utilisation. Il se peut que vous ayez mal touillé et fait la recette et que votre savon ne soit utilisable que pour faire le ménage. Dans tous les cas, il faut toujours tester les produits que vous utilisez, surtout pour votre bébé. Déjà sur vous, et après sur une partie de sa peau. Je vous déconseille de le faire dès votre premier savon cela dit ^^

  18. barka

    Merci de m’avoir répondu, car je commence à m’intéresse à cette univers, j’aimerais savoir comment faite vous pour calculer indice de pourcentage de soude, pour pouvoir fabriquer ces savons.

    • Flore

      Re ! Je viens de lire sur un groupe facebook que les bébés ne doivent pas être lavé au savon en général (je ne savais pas, je n’ai jamais eu de bébé) donc à éviter en fait, que ce soit ce savon ou un autre, c’est déconseillé

  19. Kerignard

    Bonjour, peux tu m’expliquer en quoi consiste le calcul ? Je comprend pas ce qu’il faut calculer. Cest une fois le savon fait ?

  20. Kerignard

    Bonjour, je ne comprend pas ce quil faut calculer puisque tu as mis les dosages ?

  21. iris

    Bonjour, j’aime beaucoup l’idée mais la soude caustique c’est trés dangereux pour la santé et la nature ! Je pense pas que c’est une bonne alternative. :/

    • Flore

      Si justement c’est la manière la plus écologique et la seule pour faire de la saponification à froid. Depuis l’écriture de cet article j’ai fais pas mal de recherches en plus sur la soude et les savons. En fait la soude caustique est faite depuis très longtemps, à partir de cendres. Il y a aussi la saponification à chaud, qui elle utilise de la mélasse. Mais on ne peut pas figer et saponifier (faire la réaction chimique qui fait que le savon mousse et lave) sans la soude caustique. En fait elle n’est plus du tout caustique une fois qu’elle a été mélangée pour faire le savon. Elle n’est donc plus dangereuse pour l’environnement. Par contre pur et telle quelle, oui c’est mauvais.

  22. Suzy

    Bonjour, jutilise ta recette. Les savons sont bien mais je narrive pas a les couper meme au bout de 24h . Ils sont trop durs et se cassent en morceaux.

  23. Suzy

    Bonjour, jutilise ta recette a chaque fois que je fais des savons et je me rend compte que je met a chaque fois lhuile dolive dans le melange eau et soude car tu dis « mettre les huiles et melanger » et toute les autre recettes que jai vues , elles mettent le melange eau soude dans lhuile et je me demande si cest pour ça sue jai jamais reussit a couper mes savons au bout dun ou deux jours car ils sont dirs comme du beton et se cassent. Jai du y aller a la cie la premiere fois. .. si tu peux me repondre ça serait vraiment sympa car je sais meme pas si mes savons sont bons et utilisables …..

    • Flore

      Bonjour, si tu suis exactement ce que j’ai fait dans la vidéo, tu auras des savons tendres. Il faut les couper dans les 24h. Tu dois mettre trop de soude si ton savon est trop dur. Et pour savoir s’il est bon, il faut voir du bout de la langue si ça pique ou pas. Si tu as peur qu’ils ne soient pas utilisables alors ne tente pas le diable 😉 Les miens ont toujours été utilisables.
      Je n’ai jamais eu de retour négatif lorsque j’en donne autour de moi (et mes amis/famille sont sincères).
      Essaye peut être d’inverser du coup comme tu disais.
      Je le redis, je ne suis pas une experte en la matière, j’ai juste compris grâce à internet comment on faisait un savon (et c’est pas évident de comprendre car il n’y avait aucun tuto à ma connaissance qui expliquait exactement comment faire). En gros j’ai fais de la vulgarisation et j’ai partagé tout ça.
      Et au fait, un merci ça ne fait jamais de mal, même si pour le moment tu n’as pas réussis (et je suis certaine que tu vas y arriver en persévérant), je fais ça bénévolement donc j’aime bien qu’il y ait un ton bienveillant dans un commentaire 😉

  24. Suzy

    Je mexcuse si mon commentaire a mzl été interprete et jutilise cette recette car jai toujours ete contente du resultat. Cependant, je pensais quil etait pas oblugatoire de mettre dautre huiles donc je met que de lhuile dolive. Cela est peut etre le probleme ? Je viens de mettre ma langue sur un savon comme tu me la conseille. Celui ci n’a jamaos ete utilise et il ma piqué la langue. Mais en le rinçant sous leau car il y avait de la poudre autour, il avait gout de savon quand jai réessayé.. le ph est de 9 et je les utilise tous les jours pourtant. Dailleur mes mains sont fragiles et sont moins irritees lirsque je lutilise. Cest très technique tout ça je savais bien, mais jespere ne pas avoir fait tout ça pour rien ….je te remercie.

    • Flore

      Les huiles ont en effet pas les mêmes propriétés et ne se durcissent pas de la même manière. Si tu veux en utiliser d’autres, j’ai mis dans l’article un calculateur (à la fin) qui te permettra de savoir exactement quoi mettre pour telle ou telle dose. Tu ne peux pas me blâmer si tu utilises d’autres ingrédients, c’est un peu comme dire à un créateur d’une recette qu’elle ne convient pas alors que tu as utilisé de la farine de riz à la place de la farine de blé, là c’est pareil 😉

  25. Suzy

    Je vais refaire avec les huiles que tu as utilisees. Je te remercie et te tiens au courant

  26. Suzy

    Je ne te blame pas, jai suivit a la lettre ta recette. Je nai juste pas mis lhuile de coco, ricin et karite. Je me suis excusee davoir été froide dans mon premier message, je pense pas quil soit necessaire de me parler de cette façon. Je pensait quon pouvait communiquer comme des adultes sur ce site mais apparamment non. Ne te propose pas de repondre aux commentaires des gens si tu nes pas agreable. Sur ce, bonne continuation.

  27. micky fave

    bonjour je suis en train de faire les savons. le seul hic c que je dois faire des pause car mon mixeur a main chauffe tres vite je pense que ca dois venir des chabons. du coup de doit faire quelque pause pour mixer le savon. j’espere que ca ne posera pas de soucis dans sa confection. hate de voir le resultat mais en attendant faut que ca epaississe la mixture

  28. Marion

    Bonjour! Petite question pour la confection de savon! Est ce de la soude caustique pure ou bicarbonate de soude suffit ? Le produit à l’air si dangereux que j’en ai un peu peur! Merci!

    • Flore

      Bonjour, comme spécifié dans l’article, le bicarbonate de soude ne fera rien, il ne faut que de la soude caustique pour ce faire. La saponification enlève complètement le caustique de la soude et ce processus rend donc le produit invulnérable si c’est bien fait. Voilà 🙂

  29. Virginie

    Bonjour,

    Je voulais vous remercier de cet article, j’ai fais des recherches avant, et celui là me donne vraiment envie de tester enfin mon savon!!!!

    Je prendrais le temps de regarder le reste de votre blog, il a l’air très intéressant!

    Belle soirée!

  30. Micheline

    Bonjour,

    Votre vidéo me donne vraiment le goût d’essayer de faire mes savons a la maison. J’ai par contre regardé beaucoup de vidéos et j’ai une petite question. Dans certaines vidéos, ils chauffent les huiles pour qu’ils atteignent environ 40C. Et ils attendent que la température de la soude atteigne également 40C pour mixer les 2 ensembles. Ca fait une texture lisse. Est-ce une méthode adéquate selon toi?

    • Flore

      Bonjour Micheline, ce que tu décris semble être la saponification à chaud. Je ne l’ai jamais testé donc je ne saurais vraiment pas te répondre, désolée.

  31. Sonia

    Bonjour,

    A quel moment peut-on « graver » le savon pour lui donner une touche perso ?

    Après les 48h de repos ?

    • Flore

      Bonjour Sonia, je pense que tu peux essayer après 48h en effet mais la soude caustique n’a pas encore fait entièrement son travail à ce moment là. Ça peut donc être irritant pour la peau. Je te conseillerais donc de graver tes savons après séchage de plusieurs mois pour être certaine. Bon savonnage 🙂

  32. Nico

    Hello !
    Je viens de suivre ta recette il y a maintenant 3 jours! Je les ai sortis su moule et fait la découpe ( super bien passer ) il mousse parfaitement bien. Est il utilisable pour le corp ou seulement pour les mains ? 🙂
    Ensuite, au bout de 3 jours, en mettant la langue, il ne pique pas du tout, ai je loupé une étape ?
    L’odeur et tour le reste ont l’air d’être en bonne voie !

    Autrement, j’ai suivi tes instructions à la lettre!

    Merci à toi, ça feras un super cadeaux à la copine !

    • Flore

      Oh super, ça fait plaisir de lire un retour après résultat positif 🙂 Parce qu’en général, quand c’est réussi, on ne revient pas me voir car on a pas de question !
      Donc ça me fait vraiment plaisir 🙂 Je fais vraiment ce blog pour aider donc avoir des retours comme ça c’est un peu ma petite récompense 🙂
      Sinon pour le savon je te conseille malgré tout de le laisser sécher un peu (3 mois je dirais), on ne sait jamais 😉
      Merci d’avoir pris le temps de me faire ce retour !

  33. Nico

    Tout le plaisir est pour moi !
    Alors je vais attendre quelques mois, et je viendrais ensuite te dire ce qu’il en es!

    Merci encore, !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire