Sushi écolo

Posted by on Fév 28, 2012 in Cuisine, Écologie | 16 comments

La surpêche et l’augmentation de la population n’aide pas à faire de ce met délicieux, un un plat écologique.

Mais bon, lorsque l’on est une sushi addict comme moi, il faut essayer de contourner ce problème pour faire du sushi durable !

Il existe des labels qui indiquent une pêche durable, en Suisse par exemple, le label MSC qui prouve que le poisson n’est pas surpêché, comme ce saumon orange pétant, qui est un saumon naturel labélisé (cf photo).

Si votre poisson n’est pas un poisson d’élevage bio, s’il n’est pas labélisé comme un poisson pêché durablement, alors vous pouvez vous tourner vers de bons poissons moins pêchés. Il faut donc vous munir de cette liste faite par l’association WWF pour éviter de consommer les mauvais poissons.

Pour ce qui est des autres ingrédients, il existe tout les aliments en bio, renseignez vous sur internet ou dans vos magasins bio, vous verrez, un sushi bio n’est pas si compliqué que ça à faire !

Je ne vous donnerai pas la recette des sushis, car il en existe déjà plein sur internet. Je vais plutôt vous donner quelques conseils car louper ses sushis est relativement  fréquent (même si c’est facile à faire).

Il faut tout d’abord bien entendu choisir du poisson bien frais. C’est très important puisque le sushi est constitué de poisson et de riz. Goûtez le avant sans rien, s’il a une amertume, c’est que votre poisson n’est pas bon. Et le riz alors, c’est facile à faire ! Et bien détrompez-vous, c’est à mon avis l’aspect le plus critique de la recette.  En effet, votre riz doit être un riz spécial pour sushi car il a une capacité de coller sans être gluant, et on ne retrouve pas cela dans les autres riz. Il faut aussi impérativement le nettoyer avant cuisson et à plusieurs reprise. Ensuite, le temps de cuisson est très important, et le repos et le refroidissement du riz par la suite est également primordial. L’idéal est de le faire avec les outils traditionnels japonais avec l’éventail et tout ce qui va avec pour retrouver exactement le goût du sushi. Puis, simplement, suivez bien les proportions de sucre à mettre (prenez le sucre indiqué dans la recette et non un autre, sinon il aura un pouvoir sucrant différent, et votre riz sera trop sucré). Pour ce qui est du vinaigre de riz ainsi que le sel, c’est exactement pareil, ne pas changer la recette.
Conclusion : adoptez les gestes des japonais, utilisez les bons ingrédients dans les bonne quantités sans changer la recette de la base, donc du riz, prenez du poisson bien frais et là vous serez certain de réussir le goût du vrai sushi !

Allez visiter le site de Cléa Cuisine qui est une cuisinière bio connue et reconnue, adorant la cuisine japonaise.

 

いただきます ! (une sorte de bon appétit japonais qui se dit « Itadakimasu », le « u » de la fin ne s’entend presque pas. Ce « bon appétit » japonais veut plutôt dire que l’on remercie les acteurs qui ont fait que l’on peut manger ce repas, je trouve ça personnellement plus sage).

16 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Clémentine

    j’ai jamais mangé de sushi … Un jour faudra que je teste quand même !

  2. applemini

    je suis dans ma période sushis aussi, mais je ne les réussis pas encore trés bien, mon riz est souvent trop cuit, il faut que je m’améliore. ils sont bons parait-il, je ne sais pas comme je n’aime pas cela je me contente de les préparer, ceci dit c’est plus long que des les déguster;)

    • Flore

      C’est même plus long que de les déguster 😀 Mais si tu veux être certaine de ne pas le louper, et si tu fais souvent du riz, il existe des cuiseurs à riz qui le cuise parfaitement.

  3. Enat

    ils sont très beaux et bien appétissant tes/vos suchis, par contre la couleur qui nous fait tous fantasmer c’est du colorant que l’on donne à manger aux poissons, et oui on le trouve meilleur si il est bien orange…
    j’ai eu la chance (à 88€ le kg j’aurai jamais sauté le pas moi même) de goûter du saumon sauvage et bin il est gris saumon très pâlichon carrément moins appétissant que le orange de l’élevage mais 100 fois meilleurs…

    • Flore

      Ce orange est naturel puisque ces saumons sont labellisés et sauvages 😉 Ils mangent certainement bcp de crevettes et de carottes ! 😉 En tout cas, je n’arrive pas à comprendre cette couleur !

  4. MAITE51

    Bonsoir ! Merci de votre visite chez moi ! Ben mes fleurs ont du mérite car je n’ai pas la main verte et surtout un grand poil dans la main : parterres très mal ou peu entretenus, terre très calcaire dans mon coin mais ça pousse même des trucs improbables comme replanter directement une tige de rosier… qui a refleuri l’année suivante ! 😉 Je reviendrai voir le reste de votre blog plus tard ! Bonne soirée A bientôt
    P.S. Les sushis jamais testés mais pas très tentée en fait A suivre !

  5. Enat

    argh effectivement si c’est du sauvage la couleur est carrément louche… l’essentiel c’est qu’ils soient bon!!!

  6. Batonnet de poisson

    J’ai une liste a peu près équivalente pour la viande, je ne sais plus sur quel site je l’avais trouvé, mais c’est très intéressant.
    en tout cas ces sushis me tente bien 😀

  7. fimère

    ils sont magnifiques et bien appétissants, il faudrait que je m’y mette
    bonne soirée

  8. Lysiane

    Waouw ! Très jolies les photos de sushi ! Grâce à votre commentaire sur mon blog, je peux découvrir votre monde et j’adore ça… je trouve l’idée vraiment intéressante de meler l’écologie a différents sujets comme celui de la cuisine.

    • Flore

      Merci ! Je ne suis pas une grande cuisinière mais un gourmande donc forcément… 🙂
      Et il faut savoir que l’une des plus grosse pollution est liée à la nourriture.

  9. Deborah

    Très bel article ! C’est vraiment important de faire attention aux poissons que l’on mange…

Répondre à fimère Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire