Petit break à Londres… Ou comment faire péter son quota de CO2

Posted by on Avr 18, 2013 in Divers | 11 comments

Ce week-end, je me suis envolée pour Londres. Partir un jour ou deux ailleurs par avion n’est pas du tout écolo ! Je dois me repentir car j’ai pêché… Keuf keuf… Bref oui j’ai fais péter mon taux de CO2 puisque c’était mon baptême de l’air et que je n’ai pas le permis de voiture volontairement, donc autant dire que je ne carbonise pas beaucoup la planète habituellement. 

londres-10

L’avion à quelque chose de magique et d’enivrant, c’est terriblement beau de voir ce paysage que l’on connait si bien devenir de simples jouets comme un village de petites maquettes que l’on pourrait écraser de son index. Le tout se transforme en point… Puis les nuages prennent le dessus et le couché de soleil se reflète sur cette mer de vapeur, tellement douce. Des villes lumières se distinguent parfois, cela doit être Bourg en Bresse vu la taille… Ah non, c’est Paris ! Si petit et si proche?! Ben oui, c’est magique et en plus ça va vite. Moi qui ai le vertige j’ai trouvé ça superbe, j’ai juste eu un peu peur au début et puis l’on se laisse bercer par ces images surréalistes et addictives que sont ces paysages inhabituels.

londres-2

Tout ça pour arriver dans cette ville où les gens qui ne se connaissent pas finissent, dans le métro après quelques mots, par s’échanger leur carte de visite. Besoin d’aide? Aucun problème, on te prête sans rien demander en retour un téléphone portable. Et puis on sent la liberté voler, chacun s’habille comme il veut, tout est si léger et rien n’a l’air prise de tête. Des rires, des chants… Les gens se parlent alors qu’ils ne se sont jamais croisé, sans préjugé, tous, de la mamie aux mecs bourrés, en coeur gueulent des répliques de films que seuls eux connaissent. Moi, trop timide, je n’ai pas osé demander de quoi il s’agissait, mais ça avait l’air bien drôle.

londres-8

Au-delà de la joie et de la gentillesse des Londoniens, j’ai découvert cette ville, ces monuments et ses maisons si caractéristiques et si mignonnes.  J’étais dans une banlieue plutôt pauvre, mais chacun avait sa petite maison. Certainement mal isolées, on voyait qu’elles avaient vu passer des locataires, mais elles restaient toujours en place, même si le temps les faisaient s’affaisser. Et c’est ça que j’aime, car si tout était trop parfait, le charme s’en irait.londres-5londres-4

Je me suis laisser bercer par toutes ces belles choses, sans rien avoir préparé et c’est ce qui m’a permit finalement de faire des choses que je n’aurais certainement jamais vécu avec plus d’organisation. Je me suis faite emporter par la foule pour me retrouver dans un marché aux puces vintage après avoir pris un bon porridge bien chaud. Quelques rayons de soleil laissaient apparaître dans les rues, ces belles couleurs de maisons bien mieux entretenues que dans les banlieues, avec de petits jardinets qui sentaient bon le printemps renaissant. Quelques découvertes et scènes inattendues ont attirées mon attention de rêveuse, que j’ai pu photographier d’un oeil amusé.

londres-3

Puis le métro m’appela de-nouveau pour arriver au moyen-âge et renaissance, avec ces monuments plein de finesses, si majestueux voir même parfois prétentieux  avec ces architectures gothiques. La fierté des Londoniens doit certainement se trouver ici, même si j’ai été bien plus émerveillée par les petites ruelles qui apportaient une ambiance mélancolique que j’affectionne tant. On sent que les Londoniens sont de bons vivants, qu’ils aiment leur ville et ils nous le rendent bien !

londres-9

Un gros bémol tout de même, parce que malgré toute cette beauté et cette générosité, la ville est très sale, j’ai pu voir des décharges sauvages près de rivières, des sacs plastiques voler, et peu de magasins qui vendaient des produits bio. Quelques poubelles de tris étaient là, mais finalement pas assez pour garder le peu de nature qu’a Londres propre. J’aurai imaginé la voir bien plus verte, mais au lieu de cela, une circulation dense et peu respect pour cette belle nature, qui se mariait pourtant parfaitement avec ces vieilles pierres.

 

londres-11

 

J’y retournerais, mais cette fois en prenant le tunnel sous la manche, car l’avion c’est bien beau, mais il ne faut pas en abuser, et surtout c’est à éviter.

londres-7

Ça me fait d’ailleurs penser à un gros gâteau que l’on a pas le droit de toucher, c’est tentant mais c’est juste fait pour donner envie. Allez, une petite part, rien que pour goûter… Oh et puis une deuxième, pas beaucoup, mais c’est tellement bon ! A la fin, le gâteau est devenu miette et c’est irréversible. On a tous des pêchers mignons, mais celui-là est dangereux car tout est dédramatisé alors que l’avion est de moins en moins cher, et que de plus en plus de monde le prend. De plus en plus de monde comme moi, ou toi qui me lis. Je ne déculpabiliserais pas, malgré la joie que ça m’a apporté, car rien n’est anodin, c’est l’effet papillon que l’on oublie souvent, qui va nous revenir quelques années plus tard comme un boomrang. Dommage, c’était si bon.

londres-6

 

11 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Libertylle

    Merci pour cette visite, j’étais à Londres le w-e de Pâques, une première…cela m’a remise dans le bain 🙂 Avec mon mari, nous avons beaucoup aimé, envie d’y retourner ! Comme toi nous avons beaucoup marché dans la ville , un beau moyen moyen de la découvrir. Nous avons eu très froid, mais c’était sous le soleil ! J’ai pu visiter le magasin Liberty (allez, c’était un voyage un peu professionnel 🙂 )Nous sommes allés en avion depuis Luxembourg, pas très écologique, mais tellement moins cher pour nous ! (Les tarifs TGV Paris-Nancy, auxquels il faut ajouter l’eurostar, c’est catastrophique !) Nous n’avons qu’un véhicule pour toute la famille, on n’hésite pas à prendre le bus. Parfois il est difficile de concilier le porte-monnaie et le respect de la planète…mais on fait de notre mieux 🙂

    • Flore

      Oui, c’est superbe comme ville !
      Par contre sérieusement c’est complètement fou de voir que l’avion est en fin de compte moins cher que la voiture et bien bien moins cher que le train ! C’est vraiment n’importe quoi !

  2. Polly

    Ahhhh l’Angleterre ! J’y ai vécu un moment (pas à Londres même si c’est une ville que je connais très bien) et ta description de la gentillesse de ses habitants colle parfaitement avec mon ressenti. J’avoue pour ma part me sentir bien plus à l’aise là-bas qu’en France et j’envisage sérieusement de retourner y poser mes valises pour un moment.

    • Flore

      Oui, moi aussi je m’y sentais terriblement bien ! Ça change des grandes villes comme Paris, Lyon et Genève que je connais bien… Moi-même, je me rend compte que je suis complètement fermée… Le comportement personnel influe sur les autres… Peut-être faudrait-il plus s’ouvrir aux autres pour essayer de faire changer ça?

  3. orane

    ça m’a fait la même chose quand on est allé à Amsterdam , une ouverture d’esprit surprenante, pas d’agression … bref on était bien .. a croire qu’en France on c’est pas être ouvert gentil et respectueux ……

  4. natieak

    Voilà un week end qui a du être très plaisant 🙂

    • Flore

      Oui très, et plein d’aventures et de rencontres, comme j’aime 🙂 Ca faisait d’ailleurs des années que je n’avais pas voyagé, ça m’a vraiment fait du bien.

  5. jo3jeans ou jo costes sur facebook ^^

    ces ont de très jolies photos inhabituelles et qui me replongent dans mes souvenirs, quand j’avais 9 ans j’ai fait un séjour linguistique à Londres et sa banlieue et depuis je scrute les photos Londoniennes, ne retrouvant jamais la magie de mon voyage et me demandant si ce n’était pas simplement l’enfance ???
    Tu as remis des couleurs sur mes souvenirs, je n’ai pas rêvé, c’était comme ça : cordial, bucolique, aimable…
    Merci (moi j’y suis allée en Ferry)
    bisous
    ps : j’ai parlé de ton blog dans mon article http://jo3jeans.blogspot.fr/2013/04/bon-annif-fanny-et-une-petite-requete.html
    jo3jeans ou jo costes sur facebook ^^ Articles récents…Concours le Talent du mois thème ChlorophylleMy Profile

    • Flore

      Oh merci ça me touche beaucoup ! Ce voyage était en effet un peu magique. J’étais déçue de n’être restée que si peu de temps mais bon, les bonnes choses ont toujours une fin.

  6. Que faire à Londres

    Merci pour cet article complet et ce superbe reportage photo ! Londres est vraiment une ville à voir !

Répondre à Libertylle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire