Comment avoir un chat écologique ? (concours à la fin)

Posted by on Juin 15, 2016 in Concours, Écologie, Tuto / DIY | 24 comments

Il est difficile de nos jours d’avoir un chat écologique. C’est assez paradoxal puisque c’est un animal. N’est-ce pas ? C’est une réflexion que je me pose depuis pas mal de temps puisque je suis propriétaire d’un chat et qu’à l’époque je n’avais pas pensé à cette problématique lorsque je l’ai pris.

 

Un chat qui mange zéro déchet, bio et écolo, c’est possible ?

Lorsqu’on est végé, c’est une question encore plus complexe de nos jours. Nous n’avons plus de ferme et nous ne tuons plus le cochon et un chat n’est pas adapté à un mode alimentaire omnivore contrairement aux chiens. Alors que lui donner à manger de nos jours ?

Avoir un chat c’est donc cautionner bien souvent la culture de la viande et tous ses travers (pollution, maltraitance animal, abattage…). Vous saviez d’ailleurs qu’il est interdit de tuer soi-même les animaux pour sa consommation ? Je ne pense pas que j’en serais capable moi-même de toutes façons, surtout que je ne mange plus de viande (à part très rarement du poisson), alors le faire pour mon chat… Ensuite, même la viande bio ou celle du boucher est abattue dans les mêmes abattoirs que toutes les autres. Les témoignages de gens qui ont travaillé dedans (que je connais) ainsi que les vidéos qui circulent sur le net me rendent malade.

Avant, les chats vivaient dans des fermes, mangeaient les souris et autres « nuisibles » pour se nourrir, puis récupéraient les restes de viande dont les propriétaires ne voulaient plus.

Et si vous souhaitez lui donner du poisson, ce n’est souvent pas mieux car les poissons sont en voie de disparition et surpêchés.

Bien souvent ils sont pollués car les eaux des mers sont trop acides, ils mangent du plastique à cause de nos déchets et ont aussi tendance à devenir femelle à cause de nos pilules et hormones féminines qui passent par nos urines pour aller ensuite dans les rivières, lacs et mers… Sans parler du fait que si vous n’habitez pas proche de la mer, ça ne sera pas local et sur-emballé. Il existe aussi la technique infâme des chalutiers qui racles les fonds marins en détruisant tout pour juste pêcher une seule espèce et rejeter le reste…

 

Mais là, en ville, quand on est végé, on fait quoi concrètement ?

Il existe des boîtes et croquettes, mais bien souvent elles rendent nos chats malades… Et puis ils sont habitués à manger ce genre de choses dont on a du mal à connaître la vraie composition et ne passent pas facilement à autre chose. Le mien par exemple c’est : sachet fraîcheur (pas du tout écolo) et croquettes. Mais les chats sont des carnivores donc il faut leur donner de la viande.

 

Du coup j’ai testé pas mal d’alternatives : boîtes de conserves pour que ça puisse se recycler (ça le rend malade donc j’ai arrêté), croquettes royal canin (parfaites mais la marque est liée à des grands groupes de multi-milliardaires, donc pas envie d’enrichir toujours les mêmes, j’ai donc arrêté). Sans compter que toute cette industrie est souvent liée à des OGM. Les croquettes bio: il les adore une seconde puis il n’y touche plus.

nourriture chat maison

Recette de nourriture pour chat maison :

C’est l’alternative la plus viable que j’ai trouvé. Mais elle n’est pas vegan.

La recette vient du livre  « Soins naturels pour chiens et chats » aux éditions « Terre vivante » que vous pourrez gagner à la fin de l’article. Ils en ont plein d’autres dedans.

La pâtée au poisson :

Ingrédients pour moins d’1kg :

  • 500g de filets de poisson blanc (liste des poissons à valoriser lorsqu’on veut préserver les fonds marin, attention, ça peut être débatu, donc à ne pas prendre comme une bible)
  • 50g de brisure de riz
  • 200g de feuilles vertes (salades, blettes, épinards, pointes d’orties…)
  • 30g d’huile de colza ou de soja
  • 30g de levure de bière
  • 30g de complément minéral vitaminé chat (en vente chez votre vétérinaire)
  1. Retirez soigneusement toutes les arrêtes du poisson
  2. Faites-le cuire au court bouillon non salé ou dans un fumet de poisson pendant 10 minutes. Égouttez.
  3. Versez le riz dans 20 à 30 cl d’eau bouillante. Laissez cuire à feu doux en recouvrant à moitié pendant 15 minutes environ.
  4. Lavez et hachez grossièrement les légumes. Faites-les cuire à la vapeur durant 10 minutes.
  5. Mélangez soigneusement le tout (je vais personnellement ajouter dedans les croquettes bio que mon chat ne veut pas manger).
  6. Ajoutez l’huile, la levure de bière et le complément minéral vitaminé.
  7. Mettez aussitôt en pot.

 

La solution écologique et zéro déchet selon moi :

Faire de l’aquaponie (non ce n’est pas faire du poney dans l’eau), l’aquaponie est une forme d’aquaculture intégrée qui associe une culture de végétaux en « symbiose » avec l’élevage de poissons. Ce sont les déjections des poissons qui servent d’engrais pour le végétal cultivé (j’ai repris la phrase de wikipédia). D’une pierre deux coups, vous faites votre jardin et vous avez des poissons. Après pour le tuer, l’éviscérer et la condition de vie de l’animal me pose quand même problème. Mais c’est à creuser ! Surtout moi qui adore les sushis

 

Conclusion sur l’alimentation :

Il vaut mieux habiter à la campagne pour que le chat se nourrisse en partie lui-même et lui faire sa pâtée à base de poisson que vous avez élevé vous-même en aquaponie, est à mon sens donc la meilleure solution.

 

Les soins naturels :

Tout comme pour les humains, les soins pour chats sont souvent liés à des grosses industries polluantes et ça revient souvent très cher. Donc si on peut, autant les faire soi-même. Attention cependant, si votre chat va mal, la visite d’un vétérinaire sera toujours la priorité.

Ça faisait des mois que je cherchais  un anti-puce naturel. J’ai testé les colliers, les pipettes et autres du commerce… Ça ne marchait pas très bien. Il faut dire que mon chat traîne avec d’autres chats qui se refilent les uns les autres des puces. Du coup, même s’il les perd, il les reprend.

Les chats sont très sensibles aux huiles essentielles donc c’est à éviter.

Anti-puce naturel :

La terre de Diatomée Amorphe. C’est une poudre blanche extraite de carrières naturelles. Il faut saupoudrer les endroits où le chat dort et va, mais aussi ses poils tous les 4-5 jours. Mon chat y est allergique malheureusement… Du coup j’en mets mais que sur ses lieux de repos et non sur lui. C’est vraiment pas cher et efficace en tous cas !

 

anti-puces maison

DIY pour faire l’anti-puce de votre chat ou chien :

La recette vient du livre  « Soins naturels pour chiens et chats » aux éditions « Terre vivante » que vous pourrez gagner à la fin de l’article. Ils en ont pleins d’autres dedans.

Pour faire la vinaigrette anti-puce (chiens et chats) :
  • Fréquence d’emploi : 2 semaines de suite en cas d’infection, puis espacez une fois par mois.
  • Durée de préparation : 10 minutes.
  • Durée moyenne de conservation : 2-3 mois à température ambiante
  • Ingrédients : 40 à 50 cl vinaigre blanc (cristal) – 1 tasse de fleurs de lavande séchées – 20 ml d’huile neem
  • Matériel : casserole – bocal – filtre à café ou passoire fine – flacon avec pompe
  1. Préparez d’abord le vinaigre de lavande. Faites chauffer le vinaigre jusqu’à frémissement. Ajoutez les plantes et laissez chauffer pendant 5 minutes à couvert, à feu doux. Retirez du feu  et versez, sans filtrer, dans un grand bocal. Laissez macérer pendant 10 à 15 jours à température ambiante, en veillant à ce que les plantes soient bien immergées dans le vinaigre.
  2. Filtrez alors à travers un filtre à café ou une passoire très fine, mettez en bouteille, étiquetez et réservez.
  3. Dans un flacon muni d’une pompe, versez 20 ml de vinaigre de lavande, puis le même volume d’huile de neem. Ajoutez 1ml (soit environ 1/4 de cuillère à café) de base neutre pour bain ou de dispersant pour huiles essentielles. Agitez énergiquement.
  4. Appliquez sur le pelage de l’animal en vaporisant ou en versant dans le creux de la main. Massez pour bien faire pénétrer. Insistez bien sur les zones où les puces aiment se réfugier. Renouvelez une semaine après, puis tous les mois pendant la saison des puces (du printemps à l’automne). A faire tous les 15 jours pendant 2 mois, puis passez à un rythme mensuel.

Conclusion sur les produits de soins naturels :

A vous de tester plusieurs façons de faire, il y en a de nombreuses dans le livre notamment. La première ne sera pas forcément la bonne car tous les chats sont différents. Mais ça marche et ce sera bien meilleur pour la santé de votre chat et celle de la planète.

 

La litière :

Pour ma part, je laisse mon chat faire ses besoins dehors car j’ai la chance d’avoir un jardin. Ça permet de ne pas trop se préoccuper de cette partie ingrate. Contrairement aux idées reçues, les crottes de chat ne sont pas facilement compostables et ne sont pas forcément de bons engrais. Elles peuvent être compostées mais dans un composte qui monte haut en chaleur pour qu’il tue les bactéries, donc ça n’est pas évident à faire.

L’idée donc, c’est de ramasser les crottes régulièrement et de les enterrer.

Il faut également éviter de mettre les excréments dans les WC car ce serait mauvais pour la faune aquatique, surtout si vous n’avez pas la litière qui suit.

Dans le livre Soins naturels pour chiens et chats, ils préconisent la litière végétale (pour ceux qui n’ont pas de jardin) qui est la plus écologique. Ils semblent préconiser cette litière.

 

Leur jouets :

Je ne recommanderais jamais trop de ne pas acheter de jouet pour chat. Ils adoreront plus le petit fil qui pendouille, la boule d’aluminium (attention, l’aluminium n’est pas bon pour l’environnement), la pelote de laine ou autre plutôt qu’un jouet acheté.

Vous pouvez aussi faire pousser de l’herbe aux chats dit cataire (Nepeta cataria), la faire sécher et en faire un petit coussin avec. Ça va le rendre euphorique.

 

Les éduquer :

Ayez toujours à portée de mains un pchit d’eau (sans huiles essentielles et produits chimiques dedans) pour les punir en cas de bêtise mais ne les frappez pas (c’est interdit par la loi en plus) ou ne leur mettez pas le museau dans leur urine s’ils ont pissé à un endroit inadéquat, ça ne sert à rien.

 

Partir en vacances sans souci et sans abandon :

Beaucoup trop d’animaux domestiques sont abandonné en été. Voici donc quelques astuces primordiales pour éviter ça.

DIY : distributeur de croquettes :

Je reviens du Mini Maker Faire de Lyon et j’ai rencontré quelqu’un qui a mit des plans libres de droits sur internet pour fabriquer un distributeur de croquettes. Si vous êtes un peu geek et bricoleur, ça va vous plaire ! Le tuto est par ici.

Les voisins et les amis :

Il y a toujours les voisins qui peuvent aider (d’où l’intérêt -entre autre- de bien s’entendre avec eux ), ou bien vous pouvez prêter votre maison ou votre appartement à un ami en échange de bons soins.

Etre hébergé gratuitement :

Si vous aimez les animaux, vous pouvez aussi vous-même devenir catsitter. Je l’ai déjà été et c’est vraiment sympa ! Il y a un site qui répertorie toutes les maisons dans le monde où on peut garder les animaux même plusieurs mois dans le monde entier. Après évidemment, je vous déconseille de voyager de manière peu écologique (avion et autre…) Voici le site en question qui fait rêver. Vous pouvez aussi très bien vous inscrire pour qu’on garde votre chat si vous partez plusieurs semaines/mois/années.

 

Anti-poils sur vos vêtements :

Le copain du Web (qui est quelqu’un de très sympa pour avoir discuté un peu avec lui), a fait un superbe tuto là dessus :

J’en pleure de rire à chaque fois que je regarde une de ses vidéos ! (j’ai essayé de l’embaucher pour éco-créateurs mais il n’a pas le temps (étrange vu la qualité de ses vidéos, c’est d’ailleurs son métier de monter des vidéos), c’est trop dommage ! Peut-être quand éco-créateurs aura du budget il pourra venir nous aider ? Rêvons un peu…)

Concours terre vivante blog

Concours :

Etant donné que pour faire des articles bien renseignés, il faut également que je feuillette des bouquins en plus de l’internet. Et vu que mon slogan c’est d’une pierre deux coups, et bien j’ai choisis de contacter Terre Vivante pour qu’on puisse travailler ensemble car j’adore leur travail (qui ressemble à éco-créateurs). L’idée c’est qu’ils m’offrent un livre de mon choix (et pas autre chose, ce n’est pas sponsorisé), je fais un article sur le thème du livre. On a également décidé pour que ce soit plus sympa, de vous faire également gagner un exemplaire.

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_272_1448293265

Le lot :

Le livre à gagner est « Soins naturels pour chiens et chats » qui est excellent car plusieurs spécialistes ont travaillé dessus. Il y a à chaque fois plusieurs DIY, astuces et recettes pour que vous puissiez sélectionner ceux qui vous plaisent le plus. C’est le genre de livre qui sert toute une vie lorsqu’on a des chats ou chiens.

Pour participer :

Vous avez jusqu’au vendredi 15 Juillet 23h59 pour répondre à la question suivante : quelles sont vos astuces pour que votre chat/animal reste écologique ? (les personnes qui auront le mieux répondu seront tirées au sort et une seule sera gagnante). Une seule participation par foyer. Vous pouvez vous inscrire à la newsletter et aux réseaux sociaux (qui se trouvent dans la colonne de droite) et partager le concours également. Il faut participer ici et non ailleurs.

 

Le concours est finit, merci aux participantes 🙂 Il va y en avoir d’autres !

 

Et la gagnante est… Jess ! Bravo, je suis envoie un mail.

J’ai beaucoup hésité mais c’est la seule qui a donné autant de solutions 😉

 

Dites-nous en commentaire quelles sont vos astuces ?

24 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Comechou

    Article super intéressant, je vais à coup sûr rester le spray abri puce, la pâté ce sera pour plus tard mais je trouve ça bien d’avoir une alternative aux croquettes 🙂
    Du coup j’en profite pour participer au concours, le livre à l’air super intéressant et en plein dans le sens de ma démarche 🙂
    Oui répondre à la question, je laisse mon chat vivre sa vie de chat le plus possible, Il fait ses besoins dans le jardin, je lui frotte des feuilles de menthe et de lavande sur lui pour essayer de dissuader les puces et surtout les tiques mais ça marche pas super sur lui, Ça marche mieux sur mon chien 😅 ensuite la journée j’essaie de ne pas trop donner de croquettes pour faire en sorte que la faim le pousse à chasser, Comme un chat est censé le faire. Bon il mange surtout des insectes mais ça lui va!
    Mon mari mangeant de la viande lui donne les morceaux qu’il est ne mangera pas, ainsi ils ne finissent pas à la poubelle.
    On avance doucement dans notre démarche, et des articles comme celui ci sont vraiment super pour trouver des idées 😉

  2. CHARLENE MOREL

    Hello,
    Je vais avoir du mal à participer, car on vit en ville, en appartement, notre Sherlock ne sort pas chassé, ni faire ses besoins dehors, donc je me contente de le soigner sans médicaments chimiques et je tente de ne pas l’exposer aux produits chez les autres, mais au delà, c’est difficile.
    Ca te dure combien de temps ton pot de pâtée au poisson ?

  3. CHARLENE MOREL

    Ah oui quand même, ça vaut le coup de se mettre aux fourneaux pour nos petits anges alors ! J’avais un peu peur que ce soit quotidien et ça, je n’aurais pas le temps malheureusement.
    Je vais tenté le coup ! merci!

    • Flore

      Je ne ferais pas des tutos qui ne valent pas le coup niveau + coût + écologie (après niveau écologie avoir un chat n’est pas écologique malheureusement je crois, à moins qu’une personne puisse nous donner une superbe astuce dans les commentaires, nous verrons bien 🙂 )

  4. MERLE

    Merci pour votre article ! Je me posais justement cette question ! J’aime les animaux, nous avons un chat et des chiens. Je me demandais comment faire pour les inclure dans notre démarche de réduction des déchets et de consommation locale. Malheureusement, je n’ai pas encore la réponse… C’est pour cela que le livre « Soins naturels pour chiens et chats » m’intéresse, si j’avais des astuces pour que mon animal soit écologique, je n’aurai pas besoin de me documenter…

  5. Jess

    Ooh, je cherchais une astuce pour les puces, j’essayerais de trouver ce qu’il faut pour tenter ce spray ! Merci~ (parce que les pipettes anti puces… sans parler du côté écolo, je m’inquiète pour la santé de mes chats avec ce truc, mais pas moyen de trouver une astuce naturelle qui marche T_T) (idem pour les vermifuges guh) (d’ailleurs, pas sûre que mes minous acceptent ce spray: ils fuient mes sachets de lavande, et l’épisode de leur vie où je leur mettait un peu de vinaigre sur les poils pour leurs puces, ils l’avaient plutôt mal vécus xD.). En tout cas, je ne connaissais pas ce site du tout, et je suis bien contente d’être tombée dessus ! Merci pour votre travail x).

    Mes chats sont un peu l’échec écolo de ma vie, mais bon, je les aime tout de même xD.

    – Pour leur litière, je fais de la récupération de mes cartons d’emballages (ceux bien épais, ou quand j’ai des boites de colis), je les mets dans un sac poubelle, que je mets lui même dans le bac que je remplis de litière. Ce n’est pas le plus écolo qui soit, mais ça économise un poil d’eau/de vinaigre puisque je n’ai pas besoin de laver le bac, il suffit de refermer le sac ! Et comme de toute façon, les cartons auraient été jetés…

    – pour la nourriture, ils ont été nourris en ration ménagères (viandes, riz, légumes, huile, complément alimentaire). La vétérinaire nutritionniste, le docteur blanchard, vend des recettes sur mesure et répond gratuitement sur son blog aux questions sur la santé des chats. Son blog est super intéressant aussi, et c’est à elle que j’achète le complément ! (d’ailleurs, dans la vidéo c’est dit qu’il suffit de faire le riz comme on le fait pour nous, mais cette vétérinaire préconise de le faire cuire deux fois plus longtemps car sinon les chats ont du mal à le digérer, et c’est du vécu /un chat constipé c’est triste/).

    – Pour leurs jouets, je fais de la récup (j’ai mal vécu les jouets hyper chers que je leur avais achetés et avec lesquels ils ont joués cinq minutes xD). Avec du carton et des rouleaux de papiers toilettes ont peut faire un parcours à croquettes (un truc pour mettre des croquettes dans différents trous pour qu’ils les attrapes, où d’autres choses qu’ils aimeraient). J’ai une amie qui m’a appris à faire des balles en coupant et assemblants ensemble des lamelles de rouleaux de papier toilette. ça se « détache » au bout d’un moment, mais il suffit de les remettre ensemble et mes chats s’amusent bien avec ! x). Ma maman tricote, donc je récupère les petits bouts de laine trop petits qu’elle n’utilisera pas, les lacets des chaussures trop vieilles qui doivent être jetées. Les paires de chaussettes trouées aussi ! Je les mets en boule ensemble et je lance ça à mon chat, il aime bien, il peut se battre avec. Les bouchons de bouteilles les amusent bien aussi x)… et même: les épluchures de légumes xD. J’ai un chat qui adore quand je cuisine, il se retrouve avec une lamelle de peau de légumes ou un vieux haricot vert pour jouer avec. Bon, ça se jette forcément quand ça commence à se décomposer xD, mais il est content pendant 2 jours. Je leur garde les boites en cartons suffisamment grandes pour eux que je « cache » un peu partout dans l’appart, ça leur fait des petites maisons pour être tranquilles quand je reçois du monde.

    Voilà, rien d’extraordinaire, mais c’est déjà ça x3.

    • Flore

      Ah je ne savais pas qu’il fallait cuire le riz deux fois ! Je note parce qu’en effet, c’est pas drôle de les constiper ces pauvres animaux 🙁 Le mien faisant ses besoin dehors, je n’ai pas une surveillance régulière de ses selles. Merci pour le conseil !

  6. Jess

    En effet ! x)

    De rien~

  7. Camille

    Hello après avoir vu la vidéo, je viens participer au concours 🙂 oui car ayant 2 chiens et 2 chats un berger australien nommé Seven, une lhassa apso nommée Dixie (qui me fait des allergies répétitive), un maine coon nommé Lewen et une petite chatte Européenne nommée Sushie, un cheval nommé Secret (oui je sais il n’y aura surement rien pour lui dans le livre mais ainsi toute notre famille sera au complet)… et ya nous leurs 2 pattes qui adorrrrrrront les solutions maison pour prendre soins et faire plaisir a tout notre petit monde … et bien nous serions très curieux et très heureux de dévorer ce livre !!!
    Merci de nous l’avoir fait connaître en tout cas 🙂
    Camille, Jonathan et compagnie 🙂

    • Camille

      Oups nous avons oublié de répondre à la question !!!! nous à la maison on utilise de la litière compostable et donc un composteur pour nos plantes et cultures… ainsi tout ce que nous consommons pas est recyclé et réutilisé et nous attendons d’emménager dans notre futur maison pour prendre quelques amies à plumes afin de leur donner nos restes de repas (qu’elles seront surement contente de dévorer)… bon d’accord et c’est aussi pour avoir de bon oeufs frais !!!!

      • Flore

        Super, je note tout ça, bonne idée la litière compostable 🙂 Mais vous avez un composte qui monte assez haut en température ? Car composter des excréments c’est pas évident 🙂

        • Camille

          Alors je me suis mal exprimée, j’utilise la litière cat’s best oko plus. Je ramasse tous les jours matin et soir je met les crottes et les boules agglomérées que je met dans les toilettes (logiquement j’ai une crotte le matin et une ou 2 boules de pipi le soir mais si y’en a 2 elles sont pas bien grosse) j’attends toujours un peu avant de tirer la chasse car la boule doit être disloquée dans le fond afin de ne pas boucher les toilettes (j’ai jamais eu de soucis de toilettes bouchées) ce que je met dans le composteur c’est la litière qui me reste dans le fond du bac a litière avant de changer entièrement la litière.

          • Flore

            D’accord 🙂 Apparemment, d’après Béa Johnson, les crottes de chats sont mauvaises pour l’environnement si on les met aux toilettes. Je n’ai pas vérifié son information par contre.

            • Camille

              ok oui il serait bien de ce renseigner (je vais regarder aussi de mon côté) mais il faut tout de même bien les mettre quelques part et pour moi les toilettes était ce qu’il y avait de plus logique étant donné que les notre y vont aussi et je pense pas que celles des humains soient plus écolo que celle des chats … bref qu’elle discussion 😀
              sinon je suis en train de regarder les noix de lavage on peut faire tellement de chose avec je crois que je vais me lancer !!! écologique et économique ça me plait bien 🙂

              • Flore

                Oui la discussion est drôle ! 😀 Et en effet, je me suis demandé pourquoi les nôtres ne faisaient pas autant de dégâts mais je ne sais plus à dire vrai, il va falloir que je prenne le temps de me pencher sur le sujet ! Je n’ai jamais testé les noix de lavage j’avoue, il va falloir y remédier 🙂

  8. Camille

    Coucou je continu ici car notre conversation (réponses) ce rétrécie tellement que lorsque j’ai commencé à répondre, même moi je ne me comprenais plus :/
    Alors j’ai regardé hier si oui ou non on pouvais jeter crottes de chats dans les toilettes et je n’ai rien trouvé l’interdisant même pour la faune aquatique, la seule chose qui est revenue c’est qu’il faut bien prendre une litière conçue pour et suivre les instructions du paquet de litière. En même temps entre enterrer dans le jardin les crottes de son chat (impossible pour moi car j’ai 2 chiens qui les adorent) et les laisser rejoindre les notre je préfère la solution toilettes avec une litière adaptée (évidement)…
    Sinon, je vais chercher mes noix de lavage dans la semaine en plus on peut faire pas mal de chose avec 🙂

    • Flore

      Ah oui j’avais pas vu, ça n’est pas du tout pratique pour lire ! De toutes façons le site de changer d’ici les prochains mois 🙂
      Bon alors s’il n’y a pas de problème, je pense que les toilettes, c’est le mieux pour toi oui. D’ailleurs le livre recommande aussi si la litière n’est pas polluante.

  9. Camille

    Un petit coucou pour savoir ou l’on peut trouver le gagnant du concours merciiiiiiii
    Et pour ceux qui aurait lu jusqu’ici sachez que les noix de lavage en décoction sont très bien pour les puces,tiques et poux des animaux 🙂

    • Flore

      Merci Camille de me rappeler tout ça 😀 J’avais complètement zappé (il faut dire que j’ai beaucoup de choses à faire pour monter l’asso (entre autre). Je mets donc le résultat au dessus et je contacte la gagnante 😉

  10. Scrat

    Mais…mais c’est notre chat en photo 😉 Bon d’accord, c’est presque le même. Merci pour toutes ces recettes chats écologique, va falloir s’y lancer. Très bon article 😉
    Scrat Articles récents…Couture : une pochette à crayons pour LeenaëMy Profile

    • Flore

      Ahahaha oui Yumi ressemble à d’autres chats. Les chats blancs sont magnifiques en général. Après j’avoue que ses yeux bleus presque blancs, je ne les ai pas vraiment vu ailleurs. Mais je ne suis pas du tout objective puisque je suis sa maîtresse et que pour moi c’est forcément le plus beau des chats 😀

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire