Etre un créateur…

Posted by on Mar 19, 2012 in Divers | 8 comments

Etre un créateurs, un rêveur un artiste… N’est pas facile tout les jours. C’est comme un handicape qui te rend différent des autres et qui te met hors de la société.

Enfant, tu es rejeté, car trop étrange, et les professeurs te disent sans arrêt d’arrêter de rêver ou de gribouiller sur tes cahiers… A l’adolescence, souvent, on te rejette encore pour ta différence. Tu essayes de faire comme tout le monde mais finalement, tu en deviens malheureux.

Adulte, tu ne rentres toujours pas dans le cadre, mais rien ne t’empêche d’avancer là où tu veux, plus personne, à part l’argent et les factures à payer ne peut t’empêcher d’aller là où tu le souhaites puisque les cadres s’en vont peu à peu.

Rien? Si tout de même. Quand l’on veut se faire de l’argent avec ce que l’on créait, il y a des lois et encore des choses à payer… L’argent est le centre de ta vie parce que tu ne peux pas vivre sans. Et puis, il faut rendre des comptes à l’état, aux banques, aux médecins, aux assurances, au propriétaire de ton logement, à l’électricité, internet… Tout ces poisons qui t’enlèvent de ton précieux temps et de ta liberté de créer, parce que tu dois travailler pour vivre, et le travail te prend du temps.

Ce temps, te permet de t’évader tout au fond de ta bulle, là où jaillissent tes idées, mais les gens extérieurs te disent sans arrêt d’être plus carré, de mieux rentrer dans le cadre… Mais toi, tu restes dans ta bulle, tu ne les écoutes pas… Jusqu’au jour où… Plus rien ne va.

Dans notre société, pour être un créateur heureux et épanoui, il faut simplement prendre tout ce que l’on te dit, le digérer et ne garder que l’essentiel. Les mauvaises critiques non constructives sont à jeter. Celles qui te déplaisent et qui ne vont pas dans le sens de ta création aussi. Rien ne sert de se prendre la tête, il faut avancer. Et puis, il faut payer ses factures, alors même si l’on avance moins vite c’est pas grave, mais avancer est la première chose à faire.

Il faut simplement trouver un équilibre, savoir franchir tout les obstacles, et remonter lorsque l’on tombe, puiser cette force en ayant confiance en soi, et savoir que l’on va réussir, coûte que coûte, parce que la vie n’est pas dictée par la société ou les autres, elle est dictée que par soi-même et le respect d’autrui.

 

Il suffit de croire en soi.

 

 

(dessiné et écrit par Flore)

8 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. clémentine

    Très joli, je me retrouve bien dans ce que tu dis !

  2. Flore

    Parce que c’est du vécu 🙂

  3. Pascale

    Comme le dit si justement richard Bohringer, « S’ils enferment tous les caractériels, il n’y aura plus un poète. »
    Il faut que vous teniez bon, les créateurs, c’est vous qui faites changer le monde!

  4. Koalisa

    c’est très vrai ce que tu dis et c’est difficile dans le monde actuel. Mais c’est possible ! 😉

    • Flore

      C’est possible en effet, mais c’est vrai que parfois je me le demande, surtout lorsque l’on ne trouve pas de travail parce qu’on ne rentre pas dans le cadre.

  5. Angelique

    C’est vraiment très joli ce que tu as écris et la phrase:
    « Il suffit de croire en soi » C’est exactement ça!

Répondre à clémentine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire