Cantine et bento

Posted by on Jan 20, 2012 in Cuisine, Tuto / DIY | 14 comments

(écriture Emilie, cuisine et photos : Flore)

Diététique à la cantine, un pari risqué

De l’idéal à la réalité : est-ce que les enfants mangent vraiment ?

 

De nombreuses municipalités s’engagent et améliorent la qualité des repas. Les cantines scolaires proposent des menus variés, équilibrés, voir des menus bio. Aujourd’hui il y a 26% de produits bio dans les menus des cantines. Elles privilégient l’agriculture de proximité et les circuits courts. Elles veillent à protéger les enfants de la malbouffe et de l’obésité. L’école, doit elle être un levier d’éducation alimentaire ? L’agroalimentaire va-il enfin être rejeté à ses contenaires industriels et pourrir dans des cercueils en brique d’alu ?

 

Mais, mais. Les enfants font le tri. Aïe ! Leur proposer des menus bio c’est fragile… En effet, les choux de Bruxelles et sa farandole de copains légumes verts ont beau se tortiller dans les assiettes en prenant un air pâte à chou, ça ne marche pas. Dans un grand cri d’effroi ils finissent inexorablement in the poubelle noire à côté du plateau où on range les verres.

De leur côté, les boulettes de viande ne se font pas de cheveu blanc. Les frites ah-les-frites (il existe un Dieu des frites), les féculents caracolent en tête du top préférence. Quel compromis, des enfants avec le ventre vide, des menus pas si sains ? Ouvrons la malette à malice : on y trouve, des bananes. C’est bon pour la santé et tous les enfants aiment ; les couleurs des aliments, le packaging ! Les enfants veulent qu’on leur raconte des histoires jusque dans leur assiette ! A proscrire : claquer sur la table une assiette fêlée à moitié vide avec trois bouts de haricots filandreux. Même le geste délicat et attentif de la cantinière doit faire penser le saladier de lentilles comme un trésor sans précédent dans l’histoire des cantines. Mettre l’ambiance : absorber l’acoustique sonore (faites l’expérience de rester 5min dans une cantine, vous sortez, vous êtes sourds), décorer les murs blancs estampillés ‘salle d’hôpital mais tout va bien on est dans une école’, choisir un mobilier convivial. Si malgré tout ça l’enfant vous fait un regard pas dupe et une phrase sort de sa bouche « Je préfère les chamallow et les cookies », laissez tombez et fiez vous à la sagesse populaire car de toute façon « un enfant ne se laisse jamais mourir de faim ! »

 

J’en appelle aux spécialistes des petits malins, mamans, papas, maîtres d’école, allez-y faites nous découvrir vos astuces ! Cette page est une place qui propose de compiler les commentaires pratiques pour faire introduire de la verdure dans la bouche des enfants.

 

Idée de Flore : Le Bento

J’en parlais sur mon ancien blog, le bento est une petite boite dans lequel les japonais mettent leur déjeuner. En effet au japon les cantines n’existent pas, et pour que les mères soient certaines que leurs enfants mangent tout, elles redoublent d’imagination pour leur donner envie de manger même les légumes ! Sur les photos, j’ai fais quelque chose de plus sobre car mon compagnon va l’emporter à son travail. Mais vous pouvez trouver de nombreux sites et blogs qui donnent de bonnes idées !

L’idée général est de faire 2/3 de légumes et protéines, le reste doit être des féculents. Il ne faut pas oublier le fromage également, le dessert est souvent un fruit. Ces repas sont en général bien équilibrés (pas vraiment comme mon bento en fait). Il doit être très coloré, donc les légumes doivent être tous de couleurs différentes pour attirer l’oeil. Le tout doit être découpé et mit en scène pour donner envie à l’enfant de le manger. Il faut une diversité de plats, donc de saveurs, ainsi les enfants n’ont pas le temps de se lasser et ont envie de tout goûter car cela devient un jeu.

Ce genre de repas est très écologique puisqu’il n’y a pas besoin d’acheter à emporter (pour les adultes).

Le bento ne remplace pas la cantine, il est idéal pour des pic niques mais aussi pour les adultes qui mangent à leur bureau et veulent perdre du poids.

Astuces : préparez vos plats différents un jour dans la semaine, puis congelez le tout en petites portions pour gagner du temps dans la semaine. Vous pouvez également utiliser vos restes, en les mettant bien en scène. C’est très écolo ça aussi, on ne jette rien !

 

Recettes du bento (tout est bio) :

– Salade de choux japonaise avec la sauce méga bonne : recette piquée du site a vos baguettes.

– Carottes crues découpées à l’emporte pièce saupoudrées de graines de sésame.

– Lentilles aux carottes.

– Brochettes de blanc de poulet mijotées dans du lait de coco, du curcuma, du gingembre et sel.

– Riz blanc cuit dans un bouillon de légume.

– Coeur de mousse de légumes. Prenez un reste de soupe, battez un ou deux oeufs dedans selon la quantité, mettez un peu de farine, du gruyère, et mettez le tout dans des ramequins à petits gâteaux. Et faite cuir au four durant 20 minutes à 180 degrés.

 

Bon appétit !

 

14 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Clara

    Mmmmmh ça a l’air bon dis donc cette recette, moi même si c’est pour les enfants j’en mangerais bien 😉 mais je ne suis pas fan du gingembre (gout trop bizarre pour mon palais). En tout cas, je suis pour le bio dans les écoles, il faut les y éduquer, manger sain c’est mieux pour la santé…il n’y a pas de doutes là dessus…
    Bonne journée, à bientot, bises.

    Clara

    • Flore

      Oui c’était bien bon ! Pour le gingembre, je ne suis pas fan non plus, alors j’ai trouvé de la poudre de gingembre, ça n’est pas piquant et le goût est très léger. Je ne l’utilise que sur les viandes et c’est délicieux car pas trop imposant mais tout de même un bon révélateur de goût. A bientôt et bonne soirée.

  2. Clémentine

    Oh ton idée pour utiliser les restes de soupe me plaît bien. J’essaierai d’y penser la prochaine fois !

  3. Brigitte

    Et le millet-carottes de certaines écoles branchées bio avant l’heure (certains reconnaitront de quoi je parle !)C’était ultra-diététique, mais ultra mal présenté peut-être et pas assez bien assaisonné. Et … ce n’était pas des frites, voilà, le mot est lâché !

    Pour les restes, je suis entièrement d’accord : il ne faut pas les jeter, sauf si ce sont des restes d’avant-avant-hier !
    Il vous reste un bout de poisson par exemple ? Rajoutez-y quelques bouts de pain rassis trempés préalablement dans du lait, de la farine, des oeufs et au four ! Avec une mayonnaise, ce sera une excellente entrée, ou un plat de pique-nique.C’est une recette qui se transmets de mère en fille. Je profite du blog d’ailleurs pour la transmettre à la mienne, de fille !

  4. Eureka

    je viens de marquer ta recette tellement ça m’a donné faim 🙂

    • Flore

      Ça fait plaisir venant d’une blogueuse culinaire 🙂 C’est très simple mais très bon (surtout la recette que je n’ai pas inventé de la salade de choux !)

      J’ai d’ailleurs inventé (ou pas, ça existe peut être), une autre sauce de salade asiatique en m’inspirant des bases de sauces asiatiques mais aussi de la vinaigrette française. Avec des ingrédients de base asiatique… :

      – du wasabi
      – de la sauce soja
      – du vinaigre de riz (pas mal)
      – une gousse d’ail pressée
      – du sel

      Ça a l’air fort comme ça, mais dans une salade, c’est divin, surtout que l’ail est très bon pour la santé, alors pourquoi s’en priver?

  5. grenouille

    Bon, je découvre ce blog via ton com, effectivement nous avons des préoccupations communes… 😉

    Alors côté cantine, j’ai plein de choses à dire, mais je vais être déprimante : la meilleure solution pour qu’un enfant finisse par manger quelques choux de bruxelles le midi c’est… de ne pas le metrre à la cantine ! Choix difficile que nous avons fait chez moi, mais il y a pas mal de midi où on galère pour savoir qui sera là… 😀
    En tout cas du coup notre fille mange quelques légumes – et des cornichons, de la choucroute crue, du chou-fleur cru, des fruits en pagaille… Même si, soyons clair, elle préfère encore les pâtes et les patates !

    Plus sérieusment, c’est vrai que les enfants ne mangent pas des masse à la cantine, mais d’où l’intérêt d’être vigilant sur l’éducation alimentaire à la maison… En leur faisant des trucs rigolos (batonnets de légumes crus en dip, ça marche bien), en planquant les légumes, en leur aprenant à cuisiner… L’instit de ma fille a eu l’excellente idée de leur faire une journée « soupe », où tous les enfants (de 3 ans!) on coupés quelques légumes, puis elle l’a cuisinée, et moulinée devant eux et ils l’ont bue a 4h… Eh bien depuis, choupette aime la soupe !!!

    Le bento c’est génial, je pratique souvent, et pour les goûters à emporter aussi… Mais bon, il faut aussi admettre qu’on ne peut pas éviter toute junk food à la maison : les sucettes et les kinder surprises, les autres enfant en ont, et il fdaudra bien qu’ils y goûtent à un moment… ne serait-ce que pour comprendre qu’il vaut mieux limiter ! (pour ma part, j’explique que ça ne sert pas à « grandir » contrairement à la vraie nourriture, et que ça fait des caries… le message passera comme il pourra, faut être confiant !)

    • Flore

      @grenouille : Oui c’est une bonne idée que de les faire manger à la maison mais le soucis c’est que tout le monde ne peut pas le faire pour des raisons de temps surtout. Et voilà, comme tu dis, les enfants aiment les choses rigolottes, donc les bentos sont une bonne alternative. Cusisiner avec les enfants est très ludique, et forcément, ils aimeront ensuite, ça, pour moi, c’est le must mais malheureusement, le temps manque encore bien souvent à ce niveau car cuisiner avec les enfants prend 2 fois plus de temps.

      Le mieux encore serait de cultiver les légumes dans le jardin avec eux, faire grandir tout ces légumes, et puis ensuite de cuisiner le tout ensemble, c’est ludique, et vu que ce sera leur légume et leur soupe, ils ne pourront qu’apprécier. Peut être qu’à l’école ils devraient faire ça une fois par mois?

      Je n’ai personnellement pas d’enfant mais mes parents sont enseignants, j’ai donc l’habitude de cet univers 😉

  6. Hypiness

    Qu’il a l’air bon ce bento !
    Je suis en train de m’y mettre, je compte bien préparer de jolis petits plats pour mon amoureux mais aussi pour moi. C’est tout de même un rythme à prendre mais j’espère m’y tenir !

  7. Jeanne

    Vos idées sont excellente, ainsi que vos recettes et vos photos ! Bravo les filles, c’est très bien !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

< Cochez ici et le dernier article de votre blog s'affichera en-dessous du commentaire